Pages

«Car je soutiendrai toujours qu'en parlant d'eux-mêmes, les grands hommes parviennent à se dépasser et les hommes quelconques à devenir quelqu'un. En effet, il s'agit d'un domaine où les passions, l'intérêt, la profonde connaissance, etc., ne laissent pas de place à l'affectation, à la sophistication, etc., c'est-à-dire à ce qui corrompt au plus haut point l'éloquence et la poésie; en effet, on ne peut se contenter de lieux communs lorsqu'on parle de soi : ce sont la nature et le cœur qui dictent nos propos, et l'on parle avec inspiration, plénitude, passion. Ainsi, quand on dit qu'il est utile aux écrivains de traiter de sujets d'actualité, on devrait dire qu'il leur est plus utile encore de parler d'eux-mêmes, même si parler de soi ne semble pas à première vue intéresser les auditeurs, mais il n'en est rien.» Giacomo Leopardi, Zibaldone, p.29

lundi 1 mai 2017

La différence sexuelle

C'est la différence entre toucher un objet et se toucher.

jeudi 27 avril 2017

Comment la Mort m'a échappé

Description de la Mort (je l'ai vue!!!).

À venir...

mercredi 26 avril 2017

Le sexe et la merde

Réflexion sur les niveaux de langue...

Je comprends maintenant le pourquoi d'Annie Sodomie...

à venir...

mardi 25 avril 2017

L'homme soumis au Calcul

La domination planétaire du Calcul (le nouveau dieu) ou Big Brother exposant 666.

à venir...

Dialogues entre moi et Dieu

à venir...